Zoom sur la réflexologie plantaire

Publié le

La réflexologie plantaire, méthode thérapeutique
de processus naturel d’autoguérison du corps.

 

À l’occasion de notre prochaine formation sur la « Réflexologie plantaire » avec notre intervenant Luc Fournion, retour sur les points importants de cette méthode thérapeutique, son principe, ses origines et ses bienfaits.

Le pied est une représentation miniature du corps humain, où chaque zone correspond à un organe ou une partie de corps humain. Par le massage des pieds et de la voûte plantaire en particulier, la réflexologie plantaire permet de traiter certaines pathologies.
En d’autres termes, la réflexologie soulage le corps par le pied.

 

réfléxologie plantaire Proformed

Principe de la réflexologie plantaire

La réflexologie plantaire propose une option manuelle et naturelle qui représente une alternative dans la régulation de maints déséquilibres. Elle séduit certains par son caractère non invasif et d’autres parce qu’elle s’assimile et s’applique facilement.

La réflexologie plantaire vise à activer le processus naturel d’autoguérison du corps et favoriser l’homéostasie. À chaque zone du pied correspond un organe ou une fonction du corps humain. En s’appuyant sur les mécanismes complexes de réponses réflexes du corps humain, il est donc possible d’agir sur les organes ou les fonctions qu’elles représentent. En stimulant manuellement ces zones réflexes, il est possible également de rééquilibrer le flux d’énergie qui traverse le corps, le redynamisant ainsi. Cette technique de digitopression soulage le corps par le pied. Il existe d’autres formes de réflexologie : palmaire (les mains) ou auriculaire (les oreilles).

Les mouvements utilisés dans la technique manipulatoire de la réflexologie plantaire (des pieds jusqu’à mi-jambe), se partagent entre lissages, balancements, vibrations, étirements, torsions, tractions, poussées ou va-et-vient, « toucher réflexe », pressions, appuis profonds et percussions. L’ensemble de ces manœuvres est combiné et associé de diverses façons en fonction l’effet souhaité.

Considérée comme une médecine douce, la réflexologie plantaire permet donc de localiser les tensions du corps et autres dysfonctionnements puis de les faire disparaître. Elle permet même, dans certains cas, d’éviter la prescription de traitements médicamenteux pour certaines pathologies. En plus de l’aspect thérapeutique, la réflexologie plantaire apporte une réelle sensation relaxante.

La réflexologie plantaire peut être pratiquée de façon ponctuelle, pour soulager un trouble récent ou pour s’octroyer une véritable détente, ou de façon régulière pour régulariser les troubles fonctionnels chroniques et s’assurer des résultats pérennes. Elle répond ainsi, de multiples façons, aux besoins et aux choix de chacun.

 

Origine de la réflexologie plantaire

Les études historiques et archéologiques font état d’une pratique de la réflexologie plantaire qui remonte à l’antiquité dans différentes parties du monde.

Elle était pratiquée dans la Chine ancienne. L’art du massage du pied fait partie de la médecine chinoise depuis plus de 5000 ans. Les Chinois ont toujours accordé au pied une place importante dans le corps humain. D’ailleurs, l’étymologie du mot « pied » signifie pour eux « partie du corps qui sauvegarde la santé ».

Dans l’Égypte antique, manipuler les pieds était un acte médical : le tombeau d’Ankhmahor, médecin à Sakkarah, présente de nombreuses fresques sur les pratiques médicales de l’époque et certaines d’entre elles décrivent les soins en réflexologie plantaire.

Les indiens de Caroline du Nord pratiquent encore de nos jours des soins par manipulations sur les pieds selon une médecine qui leur aurait été transmise par les Incas.

Du moyen âge au début du XIXe siècle, c’est en Europe centrale et en Russie que l’on trouve des traces de sa pratique.

En Occident, il faudra attendre 1913 pour que le docteur William Fitzgerald introduise la réflexologie. Il découvre que la pression de certains points du pied a des répercussions sur des zones précises du corps. Partant de ce constat, il établit le concept de “théorie des zones” et divise le corps en dix zones d’énergie. Son assistante, Eunice Ingham, a amélioré et vulgarisé sa théorie. Elle est l’auteure du premier traité de réflexologie moderne, dans lequel elle établit une cartographie détaillée des pieds. Ses expériences, ses ouvrages et conférences ont relancé l’exercice de la réflexologie plantaire.

Aujourd’hui, les manipulations réflexologiques des pieds et des mains sont de plus en plus intégrées aux programmes thérapeutiques de plusieurs hôpitaux (gynécologie et obstétrique, soins palliatifs et traitements post-opératoires, etc….) et plusieurs pays comme la Suisse, l’Allemagne, la Grande Bretagne ou le Canada, la reconnaissent dans leur système de santé en l’intégrant dans leurs prises en charge.

 

Pourquoi y-a-ton recours ?

Le pied recense 7 200 terminaisons nerveuses qui sont raccordées à tous nos systèmes biologiques et qui les reflètent tel un corps miniature.
D’autre part, d’après la Médecine Traditionnelle Chinoise, les méridiens du Rein, de la Vessie, du Foie et de la Vésicule Biliaire ainsi que de la Rate et de l’estomac parcourent le pied ainsi que la jambe, ponctués de grands points d’acupuncture aux multiples fonctions. Les stimulations diverses, pratiquées en technique de réflexologie plantaire sur les zones réflexes du pied chevauchées par les points d’acupuncture, permettront au réflexologue d’induire une action régulatrice aux multiples effets.

Une action ciblée :

S’appuyant sur sa sensibilité tactile, le réflexologue palpe les zones réflexes du pied, pour en définir les déséquilibres. L’identification de ces derniers, associée à ses connaissances et compréhensions, l’orienteront sur ses manipulations afin de ramener l’équilibre dans les dysfonctionnements permettant une réponse à un problème précis.

Une action globale :

La stimulation des zones réflexes du pied selon la mise en pratique d’un protocole couvrant l’ensemble des pieds, induira une ré-harmonisation globale agissant sur tous les plans de l’être (physique, métabolique, émotionnel, psychique et énergétique). Cette approche, à l’action profonde, stimulera des mécanismes de régulation dont les effets assureront un retour à l’équilibre général par un renforcement immunitaire, une plus grande vitalité, des systèmes métaboliques plus performants, et insufflera un nouvel équilibre psychique. Régénération est le maître mot la définissant.

Quelque soit le mode d’action appliqué, la pratique de la réflexologie plantaire se veut variée dans sa mise en place, afin de répondre de façon spécifique aux besoins de ceux qui la reçoivent.

 

La réflexologie plantaire est particulièrement recommandée dans trois domaines :

Améliorer la qualité de vie de patients atteints de maladie chronique : la réflexologie est utilisée chez des personnes souffrant de sclérose en plaques, de diabète ou de cancer. De nombreuses études démontrent que la réflexologie améliore le bien-être des patients cancéreux. Ils  évoquent une baisse de l’anxiété ainsi qu’une meilleure tolérance des effets secondaires de la chimiothérapie ;

Diminuer certains maux du quotidien : douleurs dorsales, cervicales, maux de tête et syndrome prémenstruel ;

Agir sur le stress.

 

Ses bienfaits et l’épreuve des faits :

L’univers réflexologique fourmille d’anecdotes que racontent praticiens et patients qui témoignent des bienfaits inhérents à la réflexologie plantaire, participant au processus de guérison, facteur essentiel dans l’efficacité des thérapies alternatives.

Le filigrane commun de ces récits témoigne des capacités de la réflexologie plantaire :

À déclencher une réaction de détente psychique et physique : il n’est pas rare de s’endormir au cours d’une séance de réflexologie plantaire, certains s’en remettent à elle pour l’effet relaxant naturel qu’elle a sur tout le corps, la décontraction mentale et l’évacuation des émotions négatives. Elle offre ainsi l’occasion de faire une pause pour relâcher les tensions, prendre un temps pour soi afin de se redynamiser.
D’autre part, dans 80 % des pathologies, les tensions nerveuses et physiques sont considérées comme un facteur majeur de l’apparition et du développement de la maladie : la réflexologie plantaire constitue l’outil idéal pour s’en libérer. 

À aider l’organisme à faire face aux pathologies courantes : par le ciblage thérapeutique des zones réflexes, elle permet de répondre à de nombreux troubles, de soulager la douleur et d’accélérer les processus d’auto guérison. Pathologies du système ORL, du système digestif, infections urinaires, dysménorrhée et syndrome prémenstruel, réparation post-traumatique, sciatique, etc…., sont des exemples du vaste domaine dans lequel la réflexologie plantaire peut aider l’organisme à retrouver sa capacité d’auto-guérison, en complément du traitement médical conventionnel.

À améliorer l’état de santé général : ses actions multiples, sur l’activation du système lymphatique, l’amélioration de la circulation sanguine et énergétique, l’élimination des toxines, l’harmonisation et la régulation des fonctions vitales, en font un merveilleux outil pour renforcer le métabolisme.

À retrouver un équilibre psychique : la détente physique, la libération des tensions nerveuses, le renforcement du corps et le regain de vitalité apportés par la réflexologie plantaire, sont autant de facteurs favorisant un mieux être. Mais plus encore, en s’inscrivant de façon profonde dans le corps, cette dernière agit comme un transformateur des états émotionnels, recentrant l’être sur son axe physique et psychique.

 

Les témoignages des personnels soignants, formés à la réflexologie plantaire et pratiquant celle-ci dans le cadre de leurs fonctions, sont autant de gages de l’action bénéfique de la réflexologie plantaire dans de nombreux domaines.

 

Source : Santé magazine, Institut Chun, Prévention Santé.

 

Notre formation

Présentation

La réflexologie plantaire est une méthode de soins de plus en plus demandée par le patient à son professionnel de santé.

Cette formation certifiante permettra au soignant d’acquérir les connaissances et les outils nécessaires à la pratique de la réflexologie plantaire en cabinet ou à domicile. Les stagiaires pourront, au sortir du stage, proposés des séances de réflexologie plantaire à visée thérapeutique ou de mieux-être à leur patientèle.

La part accordée aux exercices pratiques pendant ces 6 journées de formation est importante. Un certificat de praticien en réflexologie plantaire sera  remis à chaque stagiaire ayant participé aux 2 sessions.

Objectifs

Cette formation, destinée aux professionnels de santé, a pour objectif de :

  • Comprendre comment intégrer dans ses soins la réflexologie plantaire à des fins thérapeutiques et/ou relaxantes.
  • Pouvoir diversifier son activité paramédicale en proposant des séances de réflexologie à sa patientèle.
  • Apprendre le traitement des différentes zones-réflexes et la construction d’une séance de réflexologie adaptée à la demande du patient.
  • Connaître les différents champs d’application possibles en réflexologie ainsi que les accompagnements spécifiques en présence de symptomatologies simples ou complexes.
  • Savoir rééquilibrer le système neuro-végétatif par la réflexologie plantaire et pratiquer le drainage lymphatique réflexe podal.

Formateur

LUC FOURNION RÉFLEXOTHÉRAPEUTE/SPÉCIALISTE DE LA RÉFLEXOLOGIE PLANTAIRE

COMPÉTENCES

  • Directeur et formateur depuis 15 ans d’un Centre de Formation en Réflexologie Plantaire à Charbonnières-Les-Bains près de Lyon.
  • Co-auteur du livre « Comprendre et pratiquer la Réflexologie » aux Editions Dunod InterEditions.

EXPÉRIENCES

  • Formateur-Consultant auprès des professionnels de santé depuis 2003
  • Exercice libéral en cabinet de réflexologie depuis 2001

BIBLIOGRAPHIE

  • « Comprendre et pratiquer la Réflexologie » aux Editions Dunod InterEditions, auteur : Luc Fournion / Bernard Durand.

 

Retrouvez ici toutes les informations concernant cette formation : FORMATION PROFORMED RÉFLEXOLOGIE PLANTAIRE