CANCER : Recommandations générales des traitements par « voie orale anticancéreuse »

Publié le

CANCER ET SUJET ÂGÉ :
Recommandations générales et gestion des effets secondaires
spécifiques des traitements par « voie orale anticancéreuse »
À l’usage des PHARMACIENS

 

À l’occasion de notre formation sur « les anticancéreux per os à l’officine », les Jeudi 15 mars, Jeudi 24 mai et Jeudi 11 octobre prochains à Bordeaux, par Stéphane Pedeboscq, chef de service – Service Pharmacie Hôpital Saint André CHU Bordeaux, retrouvez dans cet article les recommandations générales sur les différents traitements.

 

 

Recommandations générales

Observance :
Vérifier la bonne compréhension des conditions de prise du traitement (à jeun ou au moment des repas ; une ou plusieurs fois par jour, cycle des prises ou en continu, posologie…).
Donner la fiche VO OMEDIT + fiche complémentaire Sujet Agé à l’attention du patient.
Proposer le carnet de suivi OMEDIT.
Proposer des astuces de prise (alarme téléphonique, prise au coucher, …).

Traçabilité :
Vérifier régulièrement ou remplir le support de suivi des prises et des effets secondaires avec le patient (carnet de suivi, calendrier ou autre).

Vaccinations :
Vérifier si le patient a abordé le sujet avec son médecin. Les vaccins vivants sont contre-indiqués pendant le traitement (HAS 2012, INPES 2015).
Promouvoir la vaccination de l’entourage.
Nutrition Conseiller des repas fractionnés si manque d’appétit ; surveiller apports protéiniques et poids.

 

Recommandations sur la gestion des interactions médicamenteuses

proformed formation médicale cancer pharmacienPolymédication fréquente. Attention au risque d’interactions et à l’automédication.
Faire un point sur tous les médicaments pris par le patient afin d’analyser les risques d’interactions. Demander régulièrement au patient s’il prend de nouveaux traitements et s’il s’automédique.
Consultation du Dossier Pharmaceutique (ou création) afin de limiter l’iatrogénie et les interactions médicamenteuses.

 

proformed formation médicale cancer pharmacienCertaines tisanes ou d’autres produits (phyto/aromathérapies, compléments nutritionnels…) sont à éviter (millepertuis et nouvelles plantes) ainsi que le pamplemousse (jus ou fruit) : Interactions avec le traitement !

 

proformed formation médicale cancer pharmacienLe patient ne doit pas prendre d’anti-acides ou d’anti-sécrétoires sans avis médical : diminution de l’absorption de certains anticancéreux oraux.
La solubilité de la plupart des « inib » est pH dépendante !
     – Si prise d’anti-acides : sels d’aluminium et de magnésium, sucralfate, alginates :
            => Prise VO : 2h avant ou 2h après
       proformed formation médiacle cancer pharmacienSi prise d’antagoniste du récepteur H2 : Cimétidine, Ranitidine, Famotidine avec hydroxyde de Magnésium et carbonate de Calcium :
           => Prise VO : 2H avant ou 10H après
       – Si prise IPP : Oméprazole, Esoméprazole, Lanzoprazole, Pantoprazole, Rabeprazole :
           => Prise VO : arrêt de l’IPP à recommander sauf contre-indication médicale

 

Phénytoine fosphénytoine
Convulsion par diminution de l’absorption de phénytoine.
Toxicité ou perte d’efficacité du cytotoxique.

Immunosuppresseurs
Immunodépression excessive avec risque lymphoprolifératif, si augmentation de l’absorption ou diminution du métabolisme.

Anti-coagulant
Saignements (épistaxis, gingivorragie, digestif…) : vérifier si le patient est sous anti-coagulant.

 

Recommandations sur la gestion des toxicités

Surveillance du poids
perte de poids : manque d’apports nutritionnels. Consultation diététique à recommander, ou avis médical.
           => Si perte de poids de 10 à 20 % : support nutritionnel indiqué
           => Si perte >20% : nutrition entérale ou parentérale (à discuter)
prise rapide de poids : questionner sur l’existence d’oedème des membres inférieurs, dyspnée…

Fièvre
Si température > 38°, avis médical nécessaire : risque d’aplasie fébrile.

Diabète
Surveillance renforcée chez les patients diabétiques car risque de déséquilibre.
Risque d’aggravation des neuropathies préexistantes, avec majoration du risque de chutes.

Neuropathie
En cas de neuropathie, prévenir le risque de chute et adapter le chaussage.
Prévenir le spécialiste, des adaptations de doses sont peut-être à envisager.

Risques de chute et troubles cognitifs
Le traitement anticancéreux peut entrainer des risques de chute et des troubles cognitifs : il est important de conseiller au patient des temps de repos entre les temps d’activité.

Toxicités cutanées
Conseiller l’utilisation d’un savon doux sans parfum au quotidien. Exposition au soleil déconseillée.
Une crème émolliente peut limiter ou soulager les symptômes.

Mucite
Questionner sur les conséquences alimentaires et les douleurs associées. Conseiller au patient d’éviter les aliments acides, d’augmenter le nombre de bains de bouche, à garder en bouche au minimum une minute.
Avis médical nécessaire en fonction de la gravité.

Vomissement/diarrhée
Risque de déshydratation et de dénutrition.
Risque de majoration des troubles de l’équilibre et de chutes.

 

Liste des questions à se poser :

Le patient présente-t-il :

                                                       – des troubles digestifs : nausée, vomissement, diarrhée, constipation, anorexie, douleur abdominale … ?
proformed formation médicale cancer   – des problèmes cutanés/neurologiques : éruption, rougeur, sécheresse, sensibilité et/ou douleur des extrémités, fourmillements, syndrome mains-pieds … ?
   – un diabète ? si oui : risque aggravation des neuropathies ?
   – une mucite, une stomatite ?
   – une dyspnée ? une toux ?
   – de la fièvre ? des saignements ? une fatigue inhabituelle ?
   – une tension artérielle normale ? des douleurs thoraciques ?
   – un poids stable ?
   – un état dépressif/déprime ?

Cette fiche est un complément de la fiche OMEDIT « Voie Orale pour les professionnels de santé » correspondant à la molécule concernée. Si des problèmes existent, il faut se référer à cette fiche et demander rapidement un avis au spécialiste en cancérologie.
http://www.omeditbretagne.fr/lrportal/accueil/cancer/boite-outil/chimio-per-os
http://www.omedit-paysdelaloire.fr/fr/observatoire-cancer/cancer-fiches-medicaments#chimiovoc

 


Formation PROFORMED Jeudi 15 mars, Jeudi 24 mai et Jeudi 11 octobre

ORIENTATION
Les nouveaux médicaments.
Rôle du pharmacien dans la prise en charge des patients sous anti-cancéreux.

OBJECTIFS
Parfaire ses connaissances dans le domaine des anti-cancéreux délivrés en officine et permettre un accompagnement plus ciblé des patients sous traitement.

PROGRAMME
• Mécanismes impliqués dans la cancérogenèse
• Cibles thérapeutiques et molécules développées (-inib & -mab)
Approche par pathologie :
• Anti BCR/ABL & LMC
• Mélanome et antibraf
• Cancer du rein et ainti EGFR
• Autres molécules

FORMATEUR
Stéphane Pedeboscq, chef de service – Service Pharmacie Hôpital Saint André CHU Bordeaux

 

Retrouvez toutes les informations de la formation ici.